CHU Dijon Bourgogne

Favoriser le développement d’activité innovantes grâce à la constitution d’un pôle de bio-pathologie

Le CHU Dijon Bourgogne est un établissement de progrès, centré sur la prise en charge du patient.

logo-chu-dijon-grenoble-bio-pathologie

Depuis 2008, le CHU dispose d’un nouveau Plateau Technique de Biologie (PTB). Il a été créé dans le but d’optimiser les moyens et de regrouper les compétences des laboratoires. La mutualisation des services a notamment permis d’améliorer les performances diagnostiques et de favoriser le développement d’activités innovantes. Elle a également permis de générer des gains de productivité de par la rationalisation des structures et des processus de production. Enfin, le PTB offre une meilleure traçabilité des échantillons et des résultats. Il permet d’optimiser les interactions entre les laboratoires dans une structure dotée d’équipements et d’installations modernisés et sécurisés. C’est notamment pour atteindre ces objectifs mais aussi pour être à la pointe de la modernité que le PTB s’est doté d’un réseau d’imagerie numérique ultra performant.

La solution déployée :

TRIBVN Healthcare a donc déployé ses solutions d’imagerie au sein du laboratoire de pathologie. L’entreprise a mis en place son système de gestion d’images CaloPix. Ce dernier assure une gestion simple et sécurisée des lames en lien avec le système de gestion du laboratoire. Les images sont produites via la solution MacrobyTRIBVN en macroscopie et acquises par des caméras numériques en microscopie.

Le laboratoire s’est également équipé d’un scanner de lames connecté à CaloPix pour la production de lames virtuelles. Grâce au logiciel et à sa gestion des codes-barres, les lames sont automatiquement indexées dans la base de données images sous le numéro de dossier patient correspondant. Le flux de travail images est dorénavant entièrement tracé et sécurisé. La production de lames est maintenant reproductibles et les médecins peuvent visualiser et annoter aisément les lames à l’écran. Enfin, grâce à l’application web CaloPix Pocket, les médecins partagent leurs images en dehors du service ce qui leur permet de faire le lien avec les cliniciens.

Par ailleurs, afin de développer des activités de pointe répondant à la vocation d’un centre de référence, TRIBVN Healthcare a installé son application de télémédecine TeleSlide pour permettre les échanges entre médecins à un niveau régional. Ces derniers peuvent désormais soumettre des demandes d’avis afin d’améliorer la précision diagnostique des cas cliniques les plus difficiles.

Les bénéfices :

  • Uniformisation des systèmes d’information
  • Centralisation des données et images
  • Lien renforcé avec les cliniciens

Grâce à la mise en place de l’ensemble de ces nouvelles technologies du numérique, le laboratoire de pathologie du CHU de Dijon bénéficie aujourd’hui d’un environnement conforme et adapté à une bio-pathologie moderne et de qualité.

En savoir plus


Les utilisateurs témoignent :

Pr Laurent Martin
Chef de service (PU-PH)

« La mise en place d’un système de numérisation de lames à haut débit s’inscrit dans le cadre de l’évolution du Service de Pathologie du CHU de Dijon. »

« La solution mise en place par la société TRIBVN offre de nombreux avantages. Elle permet, dans le service, une gestion facile et sécurisée des lames qui sont associées au dossier du SGL. »

« En dehors du Service, le partage des images avec nos collègues cliniciens lors de réunions pluridisciplinaires a été grandement apprécié »

Franck Ilgart
Chef de projet (Direction des systèmes d’information)

« Le stockage des données, plusieurs dizaines de téraoctets, n’a pas nécessité un investissement important en termes de budget du fait des technologies utilisées par l’application : un stockage lent de type NAS s’est avéré suffisant.»

« La forte implication et la réactivité des pathologistes et des interlocuteurs de la société TRIBVN  dans ce projet très métier ont permis de tenir le calendrier initial du projet, tout en prenant en compte les besoins des utilisateurs»

Brigitte de Boulard
Cadre de santé 

« La numérisation de lames est un processus qui nécessite des ressources humaines. C’est une nouvelle tâche que doit prendre en charge le Service de Pathologie. Après avoir testé plusieurs configurations, nous pensons que le technicien est le personnel le plus adapté pour réaliser cette tâche, qui, dans un futur proche, permettra la distribution virtuelle du « plateau ». Le nouveau poste qui vient d’être créé dans le service inclut ainsi la numérisation des lames et les tâches associées : import, vérification et cotation. »