Analyse d’images avec Morphometry

L’algorithme Morphometry permet de définir des régions d’analyses (ROA) ou de quantifier des tissus ou des cellules. La quantification est réalisée à partir de seuils en luminance et en teinte et d’opérateurs morpho-mathématiques. Cet algorithme est fréquemment utilisé pour des quantifications très variées. Il peut s’agir de : la quantification de la fibrose hépatique ou rénale, l’analyse du pancréas et des îlots de Langerhans, la quantification de la densité cellulaire dans la vessie, l’analyse de la stéatose …

Le protocole :

Les étapes de l’analyse d’images avec l’algorithme Morphometry sont les suivantes  :

  • Segmentation de l’image
    Une segmentation en luminance est réalisée sur un des axes colorimétriques. Cette étape permet de masquer les éléments qui ne constitue pas les objets à analyser.
  • Segmentation de l’image
    Une seconde segmentation est ensuite réalisée en teinte.
  • Application d’opérateurs morpho-mathématiques
    L’analyse est affinée par l’application de critères morpho-mathématiques tel que le lissage, l’érosion et la dilatation, la ligne de partage des eaux, la taille…

Les résultats présentent le nombre d’objets segmentés ainsi que la part de la surface occupée par les objets. Ils intègrent une description de chacun des objets. Une ROA peut être réalisée à partir du masque de segmentation.